Yotsume gaki

La plus fréquemment utilisée par les paysagistes et la plus caractéristique des parois en bambou. Malgré son apparente simplicité de réalisation, elle reste une des parois la plus complexe. Plusieurs années de pratique sont nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant et un équilibre dans l’ensemble de l’ouvrage.