Tsuboniwa (jardin de petite superficie)

Tsubo est une unité de mesure japonaise correspondant à la surface d’environ deux Tatami, c’est à dire 3.24m². Niwa, signifie jardin. Il s’agit donc ici d’un type de jardin de petite superficie.

L’origine des Tsuboniwa remonte à la période Heian. Il entourait les différents bâtiments à divers endroits. De conception très simple et agrémenté de quelques plantes, il faisait office de jardin d’agrément que l’on contemplait depuis les pièces attenantes.
Aujourd’hui, ce type de jardin a gardé le même nom bien que sa fonction ait légèrement évolué.

On lui confère notamment le rôle de jardin d’accueil dans les entrées de maisons japonaises, de restaurants et d’hôtels ou encore dans des lieux d’activités professionnelles tels que les sièges sociaux. Compte tenu de l’évolution économique du Japon d’après guerre, les maisons sont devenues plus petites et l’espace consacré initialement au jardin à été transformé en espace pour véhicules. Bien que la notion pratique au quotidien soit nécessaire pour les japonais, l’élément naturel continue de tenir une place très importante. Le Tsuboniwa représentant un petit monde à lui seul était donc prédestiné à se développer très rapidement puisqu’il répondait aux attentes des japonais : un jardin harmonieux et puissant dans un espace réduit. Les jardins Tsuboniwa ne sont pas à proprement dit classifiés dans un type particulier mais surtout dans une unité d’espace. En effet, ils peuvent être réalisés dans des styles différents s’inspirant de types de jardins japonais comme : le Karesansui, le Gendai teki na niwa, ou encore le Chaniwa.